Les astuces pour vidanger soi-même sa moto

vidanger soi-même sa moto

L’huile moto permet de lubrifier les pièces mécaniques pour limiter les frottements entre elles. Elle nettoie également le moteur et protège les différentes pièces contre la corrosion. Mais pourquoi vidanger sa moto et comment le faire soi-même ?

Pourquoi vidanger ?

Vidanger sa moto permet de vider l’huile moteur usagée pour la remplacer avec une huile neuve. Dans un moteur thermique, l’huile moteur a plusieurs rôles. En effet, elle sert à lubrifier les pièces qui sont en mouvement dans le moteur. L’huile moteur réduit également les frottements réduisant l’échauffement et l’usure. De plus, elle garantit une bonne compression du moteur et une excellente étanchéité.

L’huile moteur évacue aussi les saletés ainsi que les impuretés en suspension. Celles-ci peuvent être des poussières et des résidus métalliques. Elles sont ensuite déposées dans le filtre à huile. En plus de cela, l’huile moteur refroidit le moteur et le protège de la corrosion.

Au fil du temps, l’huile se dégrade perdant ainsi de ses propriétés. Elle subit constamment des variations de température et des efforts de cisaillement engendrant son vieillissement. L’huile se noircit et ses performances commencent à diminuer. De ce fait, son remplacement devient indispensable pour assurer la longévité du moteur.

Comment faire sa vidange soi-même ?

Pour faire sa vidange soi-même, on doit réunir quelques matériels. Parmi ceux-ci, il faut un bac récupérateur qui peut contenir la totalité de l’huile moteur. On doit aussi prévoir une clé plate pour dévisser le bouchon de vidange. Il faut aussi une clé à filtre, un entonnoir et une paire de gants de protection. À cela s’ajoutent un filtre neuf et un joint de bouchon de vidange neuf.

À noter que la vidange se réalise avec un moteur chaud. Cela permet de rendre l’huile plus fluide favorisant son écoulement. Si la moto est froide, on doit la faire tourner environ 5 minutes pour réchauffer l’huile. On doit ensuite mettre la moto sur une béquille afin qu’elle soit droite. Il faut repérer l’écrou de vidange et placer le bac réparateur dessous. On peut également installer un grand carton sous la moto pour couvrir le sol.

Les autres conseils à retenir

On doit mettre de côté l’huile ainsi récoltée pour l’apporter à la déchetterie. À noter que certains centres mécaniques recueillent l’huile usagée. On ne doit pas s’en débarrasser dans l’évier ou au milieu des ordures ménagères. Il faut maintenant remplacer le filtre à huile. Pour ce faire, on doit démonter le filtre à huile et le remplacer avec un filtre neuf. Il faut bien le fixer sans trop le serrer.

On doit ensuite remplir avec la nouvelle huile. Lorsque le système de vidange est remonté, on doit remplir le réservoir avec la nouvelle huile moteur. Pour cela, il faut suivre un guide pratique pour savoir l’huile adaptée à sa moto. Quant à la quantité à injecter, on doit se référer aux documents techniques de sa moto. La quantité d’huile varie selon chaque moto. On doit ensuite démarrer le moteur et le laisser tourner durant une minute ou deux. Cela permet de bien répartir l’huile dans le filtre.